IMG_20181005_183049

ça y est.....les feuilles craquent sous les pas....Une nouvelle saison s'ammorce, pleine de nouvelles couleurs...

Les soirées sont bien fraîches, il est temps de ressortir les plaids, les mugs et les livres!

IMG_20181005_183017

 J'en ai parcouru trois ces dernières semaines. Trois émotions, trois styles, trois romans et un seul thème : les destins de femmes!

Le premier d'entre eux est un livre délicat et fort...

IMG_20181005_182938

L'auteur Dominique Uhlen, nous livre avec justesse et franchise, les derniers jours de sa soeur. Comment d'aussi près que quand l'on tient quelqu'un embrassé sur son coeur, elle a accompagné celle-ci jusqu'au dernier souffle. On suit ainsi le déclin progressif de Martine atteinte d'un cancer en phase terminale. On réalise alors que si cette dernière mène un dernier combat, il en va de même pour ses proches. La réorganisation, les difficultés lors des hospitalisations, la vie qui s'en va inexorablement de l'une, tandis que l'autre vaillante demeure pleine de sollicitude. Tout cela et tant d'autres choses vous seront dîtes si vous tournez les pages de cet ouvrage. Mais ce qui reste une fois le livre fermé, c'est une immense marque d'amour.J'ai été renversée par la force de ces deux femmes, leurs façons d'être proches et différentes, opposées et similaires. On a envie de prendre l'auteur dans ses bras et de lui dire merci pour tant d'empathie, de courage et de force face à l'inexorable.La vie dans les fins de ses terres...Boulversant.

"ta tête contre mon épaule, je te tiens la main et te parle.De notre enfance, de nos parents, de nos jeux,de nos disputes, de nos rivalités, de nos fâcheries, de nos réconciliations, de nos secrets....Je te demande inlassablement d'ouvrir tes yeux pour me rassurer sur le fait que tu m'entendes encore....tu le fais."

IMG_20181005_182917

Et puis une fiction, qui est un peu comme un couteau suisse, on y trouve plusieurs fonctions, mais toujours des histoires de femmes."Crocodiles...Tango" le livre de Chantal Figueira-Lévy, fait danser pour nous au rythme du temps qui passe Eva, Lilliane, Cecilia,Elisabeth. Leurs vies s'entremêlent, leurs chemins se distordent, les destinées se brisent, elles passe d'une gloire lumineuse au sombre oubli sans fond. Elles bondissent d'un cadre de vie doré à des endroits sordides hérissés d'épines.....Elles vivent! A la fois policier, romance, tranche d'Histoire avec un grand H, ce livre sort des sentiers battus et tient en haleine, décortiquant page après page les secrets honteux enfouis dans les destins particuliers de chacune. Une lecture qui  convient bien à ce début d'automne.

IMG_20181005_182958

 Et puis un dernier ouvrage pour cette chronique automnale..."Comme une flamme qui vacille" de Soline Astier. Un premier roman plein de promesses. Alliant à la fois douceur et force, il offre une fresque féminine qui se déploit elle aussi dans les méandres du temps.Trois femmes d'une même famille, trois vies qui se tissent et se défont.Madeleine, celle qui connaîtra le goût amer des amours impossibles au coeur de la seconde guerre mondiale.Maude sa petite fille rêveuse qui grandira et laissera elle aussi ses songes en pâture à la vie.Et puis Marie la parisienne d'aujourd'hui qui lance à nouveau le fil rouge de l'existence jusque dans notre quotidien.Soline Astier excèle dans l'art de peindre les affres de l'amour, du plus furtif des battements de coeur, jusqu'au goût de sang dans la bouche de celles qui se mordent les lèvres pour ne pas pleurer. On ne songe que rarement en regardant celles qui nous ont précédé dans la vie, qu'un jour elles ont été des petites filles rieuses, des jeunes filles en fleurs, des femmes habitées de feux secrets.Et pourtant c'est ce qu'il ne faudrait pas oublier quand nos yeux croisent ceux de cette femme âgée  dont la main tremble en servant le café,  dont la mémoire se perd sur une liste de courses, et dont la peau se parchemine chaque jour un peu plus...Beaucoup d'intensité, d'émotions, de paysages que l'on aimerait contempler en vrai. Un coup de coeur que m'a permis de découvrir mon amie Muriel que je remercie en passant et que je vous recommande. 

"Tant qu'il existera, il y aura une issue au rêve, aux paysages, un pont entre la vie et l'imaginaire, Madeleine attend, souhaite se tapir à ses pieds, laisser briller les songes dans l'herbe"

IMG_20181005_181353

 

On est vendredi, c'est la fin de semaine, je vous souhaite un très doux weekend et du temps pour peut-être plonger dans un bon roman!

 

à bientôt!

S.

Pomme - À peu près