Le blog de à poings fermés

lundi 15 octobre 2018

Nouvelles fraîches...

Le petit carnet poursuit son voyage, après une halte dans l'Orme, le revoilà reparti!

Merci Fabienne pour tes photos qui nous donnent un aperçu de ton investissement créatif!!!!

IMG_045711

 

Les textes se suivent et ne se ressemblent pas même s'ils parlent tous du même sujet!!!

IMG_045811

 Des mots pour dire tant de belles choses!

IMG_045911_2

 On coupe, on colle, on participe et c'est très beau!!!

IMG_046011_2

 

Et au fil des pages on partage un peu de nos vies, de ce qui fait nos paix !

IMG_046111

 

Ce carnet est comme un coffre aux trésors!!!

IMG_046311

 

Dont la valeur augmente à chacune de vos écritures!!!!

Merci de tout coeur Fabienne de ta contribution à ce projet!!!Je savais que tu ferai des merveilles!!!!!

graf 062

 

Muriel à tes crayons c'est ton tour!!!!

 

Plein de bises à tout le monde et une très belle semaine à tous!

 

S.

Aliose - Loin (We Are I.V Remix) (Clip officiel)

Posté par sandort à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 8 octobre 2018

Là où fleurissent les songes...

IMG_20181007_004055

 

Une belle s'est endormie sur ma toile ce week-end....

IMG_20181007_143516

 

Au fil de mon aiguille elle a commencé à rêver...

IMG_20181007_151340

 

de ses songes entourée, elle continuait son somme....

IMG_20181007_183117

 

Le week-end achevé je l'ai laissé là sous les pétales endormie...Là où fleurissent les songes!

 

"Quand les faits divers 

Me donnent des insomnies

Que rien ne me guérit

Pas même toi
Quand je cherche un sens 

À ma longue errance 

Que rien ne me soulage 

Rien ne me séduit
Je pense aux fleurs 

Qui sont parfaites 

Qui n'ont pas d'autre rôle que de l'être
Je pense aux fleurs 

Et c'est bête 

Mais j'envie leur beauté muette... "
Clara Luciani.

 

Clara Luciani - Les fleurs (live)

Posté par sandort à 09:51 - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 5 octobre 2018

Histoires de femmes...

IMG_20181005_183049

ça y est.....les feuilles craquent sous les pas....Une nouvelle saison s'ammorce, pleine de nouvelles couleurs...

Les soirées sont bien fraîches, il est temps de ressortir les plaids, les mugs et les livres!

IMG_20181005_183017

 J'en ai parcouru trois ces dernières semaines. Trois émotions, trois styles, trois romans et un seul thème : les destins de femmes!

Le premier d'entre eux est un livre délicat et fort...

IMG_20181005_182938

L'auteur Dominique Uhlen, nous livre avec justesse et franchise, les derniers jours de sa soeur. Comment d'aussi près que quand l'on tient quelqu'un embrassé sur son coeur, elle a accompagné celle-ci jusqu'au dernier souffle. On suit ainsi le déclin progressif de Martine atteinte d'un cancer en phase terminale. On réalise alors que si cette dernière mène un dernier combat, il en va de même pour ses proches. La réorganisation, les difficultés lors des hospitalisations, la vie qui s'en va inexorablement de l'une, tandis que l'autre vaillante demeure pleine de sollicitude. Tout cela et tant d'autres choses vous seront dîtes si vous tournez les pages de cet ouvrage. Mais ce qui reste une fois le livre fermé, c'est une immense marque d'amour.J'ai été renversée par la force de ces deux femmes, leurs façons d'être proches et différentes, opposées et similaires. On a envie de prendre l'auteur dans ses bras et de lui dire merci pour tant d'empathie, de courage et de force face à l'inexorable.La vie dans les fins de ses terres...Boulversant.

"ta tête contre mon épaule, je te tiens la main et te parle.De notre enfance, de nos parents, de nos jeux,de nos disputes, de nos rivalités, de nos fâcheries, de nos réconciliations, de nos secrets....Je te demande inlassablement d'ouvrir tes yeux pour me rassurer sur le fait que tu m'entendes encore....tu le fais."

IMG_20181005_182917

Et puis une fiction, qui est un peu comme un couteau suisse, on y trouve plusieurs fonctions, mais toujours des histoires de femmes."Crocodiles...Tango" le livre de Chantal Figueira-Lévy, fait danser pour nous au rythme du temps qui passe Eva, Lilliane, Cecilia,Elisabeth. Leurs vies s'entremêlent, leurs chemins se distordent, les destinées se brisent, elles passe d'une gloire lumineuse au sombre oubli sans fond. Elles bondissent d'un cadre de vie doré à des endroits sordides hérissés d'épines.....Elles vivent! A la fois policier, romance, tranche d'Histoire avec un grand H, ce livre sort des sentiers battus et tient en haleine, décortiquant page après page les secrets honteux enfouis dans les destins particuliers de chacune. Une lecture qui  convient bien à ce début d'automne.

IMG_20181005_182958

 Et puis un dernier ouvrage pour cette chronique automnale..."Comme une flamme qui vacille" de Soline Astier. Un premier roman plein de promesses. Alliant à la fois douceur et force, il offre une fresque féminine qui se déploit elle aussi dans les méandres du temps.Trois femmes d'une même famille, trois vies qui se tissent et se défont.Madeleine, celle qui connaîtra le goût amer des amours impossibles au coeur de la seconde guerre mondiale.Maude sa petite fille rêveuse qui grandira et laissera elle aussi ses songes en pâture à la vie.Et puis Marie la parisienne d'aujourd'hui qui lance à nouveau le fil rouge de l'existence jusque dans notre quotidien.Soline Astier excèle dans l'art de peindre les affres de l'amour, du plus furtif des battements de coeur, jusqu'au goût de sang dans la bouche de celles qui se mordent les lèvres pour ne pas pleurer. On ne songe que rarement en regardant celles qui nous ont précédé dans la vie, qu'un jour elles ont été des petites filles rieuses, des jeunes filles en fleurs, des femmes habitées de feux secrets.Et pourtant c'est ce qu'il ne faudrait pas oublier quand nos yeux croisent ceux de cette femme âgée  dont la main tremble en servant le café,  dont la mémoire se perd sur une liste de courses, et dont la peau se parchemine chaque jour un peu plus...Beaucoup d'intensité, d'émotions, de paysages que l'on aimerait contempler en vrai. Un coup de coeur que m'a permis de découvrir mon amie Muriel que je remercie en passant et que je vous recommande. 

"Tant qu'il existera, il y aura une issue au rêve, aux paysages, un pont entre la vie et l'imaginaire, Madeleine attend, souhaite se tapir à ses pieds, laisser briller les songes dans l'herbe"

IMG_20181005_181353

 

On est vendredi, c'est la fin de semaine, je vous souhaite un très doux weekend et du temps pour peut-être plonger dans un bon roman!

 

à bientôt!

S.

Pomme - À peu près

Posté par sandort à 19:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 29 septembre 2018

Des nouvelles....

Le petit carnet était chez Monique.....Quelques photos envoyées par elle....La créativité était au rendez-vous!

42691352_1939749372997251_527087178363174912_n

 

Les pages se sont couvertes par la magie de ses mots.....Merci à elle!!!!

42716145_533859560418999_3629366580527235072_n

Petit carnet repart bientôt en direction de chez toi Fabienne!!!!

C'est un vrai bonheur de savoir qu'il est entre vos mains habiles et inspirées!!!!

DSCN9075

Encore Bravo Monique !!!! 

Bonne route joli carnet....on attend de tes nouvelles!

Plein de bonnes choses à toutes et tous!!!

 On se quitte en musique!

S.

Tim Dup - Mourir vieux (avec toi) (Clip officiel)

Posté par sandort à 21:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 17 septembre 2018

C'est parti!

IMG_20180912_201344

 

Alors voilà, il s'en va, il part, c'est parti....

IMG_20180912_201223

 

J'ai eu du mal à m'en séparer, à m'arrêter de dessiner et d'écrire....il vous faut un peu de place à vous aussi!

IMG_20180912_200937

 

Il appartient à nous toutes et tous ce cahier après tout...

IMG_20180912_201008

 

N'oubliez pas de vous laisser aller, d'y imprimer ce qui vous fait du bien!

IMG_20180912_201029

 

Soyez vous même!!!!

IMG_20180820_165610

 

Merci d'avance pour vos contributions à cette jolie aventure!!!!J'ai un peu le ventre noué du départ de cette dernière, mais je suis sûre qu'avec vous ça sera une chouette expérience!

 

Belle semaine.

S.

Hoshi - Je vous trouve un charme fou (Version acoustique) ft. Gaëtan Roussel

Posté par sandort à 10:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]


vendredi 14 septembre 2018

Pénurie dans la galaxie!

IMG_20180913_203413

 Quand j'étais petite, après avoir été cherché le lait à la ferme, ma mère avait pour habitude de le faire bouillir.Je devais alors surveiller ce dernier et éviter qu'il ne déborde. Au début c'était facile. Il suffisait de guetter la surface lisse et blanche. Si elle se mettait à bouger les choses sérieuses commençaient. 

IMG_20180913_203902

Mais petite, j'avais déjà la fâcheuse tendance à rêver éveillée!!!!Très vite la surface qui bougeait n'était plus une alerte mais la porte ouverte à mon imagination!Les remous laiteux devenaient un monde extraordinaire, avec des combats entre des peuples tout bizarres cachés dans la mousse du lait. Bien évidemment  ces histoires là n'avaient pas une fin heureuse, mais cuisante.Inmanquablement le lait débordait, se répandait sur la gazinière et une paire de giffles m'envoyait honteuse sangloter dans ma chambre.Ma mère a fini par acheter un anti monte lait, et le lait ne fut plus pour moi une source d'aventures.

IMG_20180913_203802

Aussi quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai découvert il y a peu le livre de Juliette Nothomb : "Pénurie dans la galaxie".Les lactésiens existaient!Il y avait donc bien une vie, que dis-je un monde dans le lait.Un monde en danger qui plus est, et qui avait besoin des humains.

IMG_20180913_204043

On s'accroche très fort, c'est un voyage insensé dans le temps, la réflexion, et le fantasque que nous propose l'auteur. En 4014, le réchauffement climatique reste d'actualité. L'atmosphère se réchauffe sur toutes les planètes, et après les paysages terrestres totalement boulversés, ce sont ceux de la voie lactée qui sont touchés. Le lait indispensable à la survie des lactésiens, se réchauffe, tourne, se fige et devient du beurre. Les habitudes de vie sur la planète lactée sont chamboulées.La situation est dramatique tant et si bien qu'ils finissent par se tourner vers les terriens pour se tirer de cette catastrophe environnementale.

IMG_20180913_204012

 Je ne peux pas tout vous dire, juste vous conseiller de vous plonger dans ce roman qui sous couvert d'un humour piquant, nous offre à réfléchir et à philosopher sur notre condition, notre manière d'être au monde, aux autres. La dernière page tournée, j'ai pensé à cette citation d'Eisntein qui dit que " la folie c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent". N'est-ce pas un peu ce que nous faisons depuis des lustres sur notre bonne vieille planète bleue? Exploiter, détruire, épuiser, en injectant de temps en temps une petite mesure écologique qui fait bien?tout ça pour du profit qui mène tout le monde à sa perte.Combien de temps pourront nous encore jouer les enfants gâtés avec dame nature sans en payer les conséquences?

IMG_20180913_204921

Les joies que me procurent les livres sont multiples. Mais c'est la première fois que la fiction croise mes rêves et délires de petite fille avec autant de fulgurance!Ce qui est excellent c'est qu'en lisant cet ouvrage d'autres me venaient à l'esprit aussi divers que le meilleur des mondes d'Aldous Huxley, Moumine le troll de tove jansson, ou encore Tobbie loneless de thimotée de Fombelle ...C'est dire si la fantaisie est au rendez-vous.N'empêche, j'ai bien envie de remercier Juliette Nothomb. Je peux de nouveau contempler mon bol le matin d'un regard embué de sommeil et d'histoires invraisemblables!

IMG_20180913_204935

 Ne voyez-vous pas vous même, au fond de ce lait là, comme un tourbillon de pensées qui vous invite à décourvrir d'autres mondes?

 Image associée

D'avance je vous souhaite une très bonne lecture!

Je vous quitte avec une chanson de circonstances!!!!!

 

S.

Alexander Rybak - No Milk Today

Posté par sandort à 10:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 7 septembre 2018

Terminé, libérée...

robe de rose 116

Certaines comprendront très vite le pourquoi de ce message....Aujourd'hui est un jour important pour moi....J'en profite pour remercier ceux que j'appellerai mes justes, mes remparts, mes phares, ils disent tous "ho! ce n'était pas grand chose!" ok si sauver une vie ce n'est pas grand chose alors oui, d'accord, disons que ce n'est pas grand chose....Mais moi je sais le prix, la valeur, et ce que vous avez fait était essentiel c'est grâce à cela que je suis encore ici!Alors Fabienne, Muriel, Emmanuelle, Chrystelle, Jeanine, Nicole, Marina, Florence, Anne, vous qui ne vous êtes pas détournés pour vous moquer ou juger....MERCI!J'avais écrit ce texte pour l'une de mes amies, je souhaite vous y associer aujourd'hui.

IMG_20170514_160052

        Lorsqu’une personne tombe devant nous, il y a plusieurs façons de réagir. La première, la plus spontanée est un rire comme un hoquet qui nous traverse, nous submerge : oh ! Comme c’est drôle cette personne qui l’instant d’avant était debout, droite et fière, la voilà maintenant qui s’étale et gît au sol comme un vieux chiffon. Elle s’est tordue dans tous les sens, a perdu toute cohérence, ses pieds n’ont plus touché terre. Elle a terminé son vol plané le nez dans la poussière, éparpillée et ahurie au milieu de ses affaires répandues indignement sur le parvis. C’est terrible mais c’est aussi très drôle, tellement drôle que…allez, pouffons, gloussons, rions derrière notre main, et même montrons aux autres cette pauvre chose étalée en mille morceaux ! Racontons de toutes les manières possibles pour en rire et s’en divertir à nouveau.

Lorsqu’une personne tombe devant nous, on peut également s’en agacer, rhoooo ! Mais qu’est-ce qui lui prend à celle-ci de tomber là comme ça devant tout le monde ! Elle n’a pas honte ? Depuis le temps qu’elle sait marcher elle devrait maîtriser un peu la technique ? et puis j’ai autre chose à faire que de m’occuper de cette faiblesse  qui n’a qu’à apprendre à se tenir ! La vie est là qui nous attend. Si ça se trouve elle l’a cherché, trop bu ou n’était pas à son affaire, à s’occuper d’autre chose que de suivre sa route. Quel ridicule ! Quelle perte de temps et de dignité ! Alors on passe son chemin on jette un regard furtif et contrarié à la personne tombée et on s’éloigne d’un pas vif et pressé, sans rien tenter, si ce n’est de s’éloigner au plus vite : chacun ses problèmes.

Lorsqu’une personne tombe devant nous, on peut également choisir de s’en inquiéter. On accourt alors, on se penche, « ça va ? Vous vous êtes fait mal ? Vous êtes blessée ? Est-ce que je peux vous aider ? ». Parfois la personne est vraiment mal en point, alors on peut la réconforter, lui parler, glisser quelque chose sous sa tête, épousseter ses vêtements, l’aider à se relever en lui donnant le bras, en la soutenant pour se redresser. On peut l’aider à faire le point sur ses douleurs et ses blessures. Oh ! C’est sûre on ne la connaît pas, mais on a reconnu en elle sa part d’humanité qui nous est commune, on se dit ça pourrait être moi ! et on aide, on vient en aide comme on peut. On pare au plus pressé, on essaye de limiter l’urgence, on fait en sorte de redonner l’assurance à cet être qui se mesure malgré lui à sa vulnérabilité. La faute à une bosse sur le chemin, à une dénivellation du terrain, à un pas de chance qui passait par là…On ne juge pas, on s’inquiète et on est là.

Je suis tombée devant toi . Je ne t’ai jamais vu rire et te moquer. Tu ne t’es pas non plus éloignée. Je me souviendrai toute ma vie de ton souci, de tes inquiétudes et de ta sollicitude sincère. Tu es une étoile sur les chemins sombrent où l’on peut tomber. Tu es un rempart dans la vulnérabilité. 

 

Ce merci à une saveur très douce un peu comme la griserie d'un champagne!

 

sandrine 243

 

 

01 - Comme une Reine (Madame Monsieur - Vue d'ici)

 

Posté par sandort à 17:03 - Commentaires [8] - Permalien [#]

vendredi 24 août 2018

Pour un peu de paix...

IMG_20180820_165620

 Je n'ai jamais fait de challenge sur ce blog, pourtant j'ai beaucoup aimé les fois où j'ai participé à certains d'entre eux, l'occasion de lier connaissance,de découvrir la vie d'un autre point de vue, de recevoir et de donner. Je travaille actuellement pour les besoins d'un atelier créatif à venir, sur le thème de  la paix et comment l'illustrer dans un petit carnet....Quelques exemples peut-être???

IMG_20180817_105627

 Dans mon carnet il y a dessins et poèmes, citations et collages...

IMG_20180817_111032

Chaque fois que je peux je rajoute quelque chose de nouveau et le petit carnet prend de l'épaisseur....

IMG_20180817_194042

 Avec trois fois rien je parviens à faire de jolies choses, entre la bullet journal, et le petit journal intime, je tisse un drôle de petit livre...

IMG_20180817_100804

 Je pense à beaucoup d'entre vous en le faisant...

IMG_20180817_193531

Et je me suis prise à rêver d'un autre petit carnet, réalisé par les copinautes....Est-ce que ça vous tente? Vous voulez bien vous lancer avec moi dans cette aventure???

IMG_20180820_111325

 Le faire sera simple, vous vous inscrivez sous ce post pour participer, vous me transmettez en message privé votre adresse, quand le cahier arrive chez vous : il est à la merci de votre créativité! Collez, découpez, citez, vous pouvez même faire participer votre entourage (enfants, amies) et vous mettez dans ce cahier des messages d'espoir, de paix, des citations que vous aimez, des descriptions de moments où vous vous sentez bien, des articles de journaux au sujet du bien être, des images, des photos....Bref ce qui vous plaît tant que cela ne heurte personne et reste respectueux des uns et des autres. Une fois vos pages réalisées je vous donne l'adresse d'une autre personne à qui vous envoyez le cahier et autre chose si vous le voulez (une carte postale de votre région, un livre, une réalisation peu importe), pour qu'elle y fasse son oeuvre à son tour et découvre la personne qui l'a précédée...

IMG_20180817_100822

Le but???le plaisir, le partage, faire circuler des idées positives autrement que par le biais d'un clavier et d'un écran.Peut-être aussi penser un peu le temps d'une page et d'un collage, à la chance infinie que nous avons de pouvoir nous exprimer, de pouvoir trouver des moments de paix dans notre quotidien, bref éprouver le temps d'un jeu quelques grammes de gratitude peut-être! 

IMG_20180820_165610

 Ce week-end je trouve et commence ce petit carnet et puis je vous l'envoie...Je compte sur vous et votre créativité pour alimenter ce cahier!

D'avance merci à celles et ceux qui accepteront de lui donner d'autres pages et de jouer le jeu!!!!

Je vous quitte en musique, j'espère que vous aimerez!

 

S.

 

Katie Melua & Eva Cassidy * What a wonderful world * hommage

 

Posté par sandort à 14:56 - Commentaires [15] - Permalien [#]

jeudi 16 août 2018

Juste une vieille boîte...

Longtemps sans aller faire une brocante. Aussi profiter d'un jour fèrié pour aller voir ailleurs si j'y suis...Le petit village de Cerdon est tout mignon avec ses maisonnettes en briques solognotes! Le vide grenier s'agrippe aux trottoirs, et les badaux badent devant le bric et le broc. Un petit tour, et puis un objet qui attire mon attention, mais trop cher....Et puis un autre que je pousse de la pointe du pied avec un "Elle est vide la boîte?" auquel on me répond par un "non il y a quelques trucs dedans je vous la fait à 10 euros".

 

DSCN9134

 

Rien que ce qui est écrit dessus me fascine....Peinture dessin....Tout un programme! à l'ouverture pas de déception....

DSCN9160

 

La boîte contient bien quelques trucs de dessin c'est vrai, sans doute pour un enfant, mais tout de même...

Il y a ces petits contenants en verre bleu...

DSCN9137

 

L'aquarelle encore intacte, mais figée par le temps...

DSCN9140

 

Il y a quelque chose d'émouvant à tenir entre ses doigts quelque chose de si ancien....

Tiens un ruban pas comme les autres....On tire dessus pour voir un peu ce que tu caches vieille

 petite boîte....

DSCN9162

 

Ha oui! encore de jolis secrets oubliés et endormis sous la poussière...

 

DSCN9143

 

Les petits pochoirs en étain n'ont presque pas bougé...

comme une envie de les utiliser tout de suite, de presser les petits tubes de gouache centenaires et

d'en mettre de petites noix sur la palette en porcelaine!

DSCN9159

 

Et puis vient le plus beau, les dessins sur un papier si fin...

DSCN9145

 

 

Quelqu'un a découpé finement des timbres pour réaliser une composition florale originale!

DSCN9146

 

quelle patience et quelle minutie!!!!

DSCN9148

 

il y aussi ceux réalisés par aspersion d'encre ou de peinture....

DSCN9150

 

Ceux là ont autour de  90 ans et semblent faits d'hier!

DSCN9153

 

Juste, magnifiques et émouvants....

DSCN9141

 

Et les trésors se succèdent...

DSCN9154

 

Images en couleurs d'un temps bien éloigné!

DSCN9157

 

Et j'ai un pincement au coeur, en imaginant l'enfant qui a coloré ce carnet, je le vois presque s'appliquant,concentré, le bout de la langue entre les dents pour ne pas dépasser...Et puis sa fierté de montrer une fois terminé, son travail à peine sec.Quel adulte est-il devenu? Est-il encore de ce monde?Se souviendrait-il si je les lui montrais de ces dessins de son enfance? Oui, certainement! 

DSCN9158

 

Je dis cela, mais je l'ignore en fait, et il n'y a pas de nom ou de prénom pour retrouver l'enfant devenu grand...

Le temps passe et efface chacun de nous un peu plus chaque jour. Reste les choses qui paraît-il ont une âme.

Elle sont là et témoignent des jours heureux, des heures belles où nos seuls soucis étaient de rendre un coloriage sans dépasser!

DSCN9142

 A l'heure du plastique à tout va, des consoles de jeux et des écrans, je me demande ce qu'il restera de nous demain?Les choses parleront-elles autant que m'a parlé cette merveilleuse vieille boîte? J'en doute...La chose dont je suis certaine c'est qu'il faut croquer le moment présent! Oui là, devant ces dessins anciens , je comprends mieux : il faut réaliser pleinement sa page de coloriage là tout de suite et avec coeur, dans les moindres petites interstices.En être fière, en être heureux à tel point que demain si un autre vient à regarder votre travail il y voit votre bonheur quelque soit le temps!

 

Bonne fin de semaine à vous!

 

S.

Ah vous dirais-je maman W.A.Mozart D.Salloum

Posté par sandort à 11:05 - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 19 juillet 2018

Peut-être ailleurs...

DSCN8767

Les tragédies sont des menteuses....

Elles vous murmurent à l'oreille nuit et jour que tout est perdu, que rien ne sera plus pareil, que la vie n'a plus de sens et que d'ailleurs vous ne devriez pas être là.

DSCN8841

Les tragédies sont des traqueuses....

Elles vous hantent nuits et jours. Vous laissent exsangue au point du jour.

DSCN8863

Alors peut-être ailleurs....

Loin de leurs murmures plein de venin, trouverons nous un peu de paix....Pour cela prendre d'autres chemins...

DSCN8768

 

Ouvrir de nouveau les yeux, sortir de l'ombre et voir les choses au grand jour...

en oubliant pour quelques temps peurs et chagrins...

DSCN9112

 

 

Plonger dans tout ce que le monde offre pour sècher ses larmes...

DSCN9030

 

 

Vivre en somme....malgré tout...

DSCN8927

 

Croire à nouveau qu'il y a des demains....

DSCN8904

 

 

Des après-demain, des bonjours, des merci, des je t'aime....encore.....

DSCN9019

 

Des endroits plein de bienveillance où se ressourcer...

DSCN9036

 

Il suffira de saisir la vie par la main qu'elle nous tend toujours et d'avancer.

DSCN8807

 

Je dédie ce post à Vincent, à Thibô, à nous...et à ceux qui se reconnaîtrons et qui nous ont apporté tendresse, affection et soutien, quand d'autres ont préféré rajouter de la peine à celle que nous avions déjà.Je vous souhaite de passer de belles vacances en prenant soin chaque jour d'aimer et de vous soucier de toutes vos forces de vos proches.Prenez soin de vous.

Bien sincèrement.

S.

Lily Allen | Somewhere Only We Know (John Lewis Christmas Advert)

Posté par sandort à 16:21 - Commentaires [12] - Permalien [#]